Les formations chez Koena : interview avec Armony, fondatrice et présidente de l’entreprise

Après avoir été l’un des premiers organismes de formation référencé DataDock, Koena conserve sa longueur d’avance en ayant obtenu le 2 janvier 2020, la certification au Référentiel national Qualité (RNQ) Qualiopi pour la qualité de ses actions de formation. Ce label a été délivré par SGS ICS. Il atteste de la qualité de notre offre de formation.

Koena propose 9 modules afin de sensibiliser et de former des :

  • chefs et cheffes de projets (module 2a) ;
  • référent accessibilité numérique (module 2b) ;
  • contributeurs (module 3a) ;
  • développeurs et développeuses web (modules 4 & 5) ;
  • auditeurs et auditrices (module 6) ;

etc.

ou tout simplement, vous, qui souhaitez découvrir davantage l’accessibilité numérique.

Nouveau ! : Téléchargez notre catalogue de formation 2021

Quel est l’objectif de ces formations ?

Nous avons un premier module d’introduction à l’accessibilité numérique, commun à tous nos parcours de formation, décliné en formation en ligne et certifiant. L’objectif de ce module est de permettre une approche transversale du sujet, avec une base solide sur des compétences fondamentales : principales définitions, impact utilisateur, contexte technique et réglementaire.

Ensuite, chaque formation a des objectifs pédagogiques précis, selon le profil et les compétences métiers. Mais globalement, nous pouvons distinguer 3 catégories de formation :

  1. Les formations qui visent à apprendre de façon opérationnelle comment appliquer les critères d’accessibilité issues du référentiel général d’amélioration de l’accessibilité (RGAA). Ce référentiel comporte une partie « critères et tests » avec 106 recommandations à respecter pour se conformer à l’obligation légale. Or, certaines de ces recommandations sont du ressort des développeurs web, avec des enjeux très techniques. D’autres vont plutôt concerner les aspects éditoriaux et de conception graphique. La façon d’aborder ces critères va dépendre du profil technique des apprenants. Un même critère ne sera pas abordé de la même façon avec une développeuse web, un contributeur éditorial ou 1 designer.
  2. Les formations qui visent à piloter la mise en œuvre des obligations légales induites par le RGAA, mais sans mise en œuvre opérationnelle des critères. Dans ce cas, il s’agit avant tout d’apporter une maîtrise opérationnelle du pilotage, en nous basant notamment sur la section « Obligations d’accessibilité » du RGAA. 2 parcours sont prévus :
    1. un parcours pour gérer l’accessibilité au niveau d’un projet numérique. Il s’agira notamment de gérer le projet de façon à bien prévoir les audits utiles à la publication de la déclaration d’accessibilité obligatoire, et de prioriser les correction
    2. un parcours pour gérer la politique accessibilité à l’échelle de son organisation, avec l’élaboration et la mise en œuvre du schéma pluriannuel d’accessibilité numérique notamment.
  3. Enfin, certaines de nos formations visent à aller au-delà de l’obligation légale induite par le RGAA. Nous avons notamment la langue des signes, des ateliers ludiques de sensibilisation sur-mesure ou encore des formations à la simplification de textes à partir des règles du facile à lire et à comprendre (FALC).

Quel est le profil des personnes qui se forment à l’accessibilité numérique avec Koena ?

Toutes les personnes amenées à produire des contenus et services numériques sont concernées par l’une de nos formations au moins, voire plusieurs.

Ainsi, d’un point de vue métier, nous formons notamment les profils suivants :

  • acheteurs et responsables RSE
  • référents et référentes accessibilité numérique
  • responsables en marketing digital
  • développeurs et développeuses web et mobile
  • auditeurs et auditrices, réalisant des tests et recettes techniques et fonctionnelles
  • personnes agissant en tant que chef de projets, Scrum Masters, Product Owners
  • ergonomes et designers
  • personnes étant amenées à produire des contenus éditoriaux sur le web
  • personnes utilisant InDesign pour leur conception graphique, ou pour l’adaptation de contenus selon des besoins spécifiques (adaptations pour dyslexie, grands caractères…)
  • étudiants dans une école du Web et ayant besoin d’un socle de connaissances fondamentales dans le domaine de l’accessibilité numérique
  • enseignants, responsables pédagogiques, responsables d’organismes de formation publics ou privés ayant pour ambition de mieux inclure leurs apprenants en situation de handicap

Quant au niveau des stagiaires au démarrage, nous accueillons aussi bien des débutants ne connaissant pas du tout le sujet que des personnes aguerries souhaitant approfondir leurs connaissances. Chacune et chacun peut trouver la formation qui lui convient.

Sous quel format réalisez-vous vos formations ? Pourquoi choisir ce format plutôt qu’un autre ?

Toutes nos formations sont conçues pour favoriser l’appropriation par l’action. Nous privilégions l’échange tout au long de nos formations, et les faisons évoluer en continue en fonction de plusieurs éléments :

  • les évolutions techniques et réglementaires dans le domaine de l’accessibilité,
  • les innovations pédagogiques et technologiques dans le domaine de la formation,
  • les retours des stagiaires qui nous partagent leurs envies et besoins d’évolution.

Outre l’action et l’échange au cœur de nos formations, et une démarche d’amélioration continue, nous tentons d’ajouter pour chaque parcours une approche ludique, car il nous semble plus facile d’apprendre en s’amusant.

Concernant les modalités pédagogiques, nous proposions jusqu’à l’année dernière du présentiel et du distanciel. Avec le contexte sanitaire, pour préserver la santé de toutes et tous, nous avons basculé toutes nos formations en distanciel selon 2 modalités, pouvant être combinées :

  • des cours en ligne pré-enregistrés, à suivre à son rythme, avec des vidéos, des supports écrits et des quiz ;
  • des classes virtuelles animées par nos formatrices et formateurs en visio.

À cela s’ajoutent la possibilité de créer des modules de e-learning et des MOOC, comme le MOOC «Créer un MOOC inclusif» que nous avons co-produit avec France Université numérique à destination des équipes pédagogiques et qui a permis de former déjà près de 4000 personnes.

Toutes nos formations sont pensées pour inclure tous les publics. Les vidéos sont transcrites et sous-titrées, les supports de cours sont optimisés pour une consultation au lecteur d’écran notamment, et nous avons déjà eu l’occasion d’animer des formations avec une interprétation en Langue des Signes française pour les besoins des stagiaires.

Par ailleurs, nous utilisons une plateforme de visioconférence accessible et à laquelle il est possible d’accéder par téléphone, en cas de problèmes de connexion. Cependant, nous tâchons d’aborder le sujet avec humilité, et ne prétendons pas à être parfaits en ce domaine. C’est pourquoi nous veillons surtout à être à l’écoute des besoins de nos apprenants pour nous adapter autant que possible, au-delà des aménagements déjà proposés nativement.

Quels sont les projets de Koena pour ses futures formations ?

Notre ambition est de proposer des parcours combinant de multiples modalités pédagogiques pour chacune de nos formations, avec des cours en ligne, des classes virtuelles et du présentiel lorsque ce sera possible à nouveau.

Nous souhaitons aussi rendre l’ensemble de nos formations certifiantes, et proposer des modules complémentaires en partenariat avec d’autres organismes pour apporter d’autres points de vue et renforcer l’approche transversale du sujet, nécessaire quand on souhaite prendre en compte l’accessibilité.

Enfin, nous cherchons à renforcer toujours plus la mise en pratique et l’immersion, et faisons sans cesse évoluer nos méthodes et supports en ce sens.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *