Confinement et formation accessibilité numérique

Le 1er avril 2020, Koena a le plaisir et l’honneur de publier une nouvelle offre de formation en accessibilité numérique financée grâce à un partenariat avec Atlas. Cela peut paraître étrange de publier cette offre en pleine crise sanitaire et alors que la France est en plein confinement, mais la date était déjà prévue. Et c’est peut-être une occasion à saisir selon comment vous vivez ce confinement. D’ailleurs, commençons par échanger des nouvelles, vous voulez bien ?

Koena confinée : quelques nouvelles

Cela fait un petit moment que nous n’avions rien publié de neuf sur ce blog. Depuis mardi 17 mars, la France est entrée en confinement. Pour la majorité d’entre nous, les sorties du domicile sont devenues une exception qui doit être dûment justifiée sous peine d’amende.

Si l’impact de cette crise sanitaire et les mesures prises pour lutter contre la propagation de la maladie touchent tout le monde, les réalités sont très diverses selon les personnes.

Comment vivez-vous « votre » confinement ?

Certaines personnes voient le confinement des autres, mais travaillent plus que jamais et exposent leur santé pour veiller à la santé, à la sécurité et au confort des autres. On pense au personnel soignant, aux forces de l’ordre, pompiers, ambulanciers… mais aussi aux caissières, livreurs, personnel de ménage, conducteurs de transports publics… Je profite de ce billet pour avoir une pensée particulière pour ces personnes. Un remerciement sur un obscur blog est dérisoire, mais il serait malvenu de ne pas le faire malgré tout. Alors : MERCI !

D’autres personnes voient leur activité s’arrêter net : l’angoisse du vide en étreint certaines, pour d’autres c’est perçu comme un ralentissement bienvenu dans une vie trépidante, voire comme un air d’école buissonnière sous ce soleil printanier, notamment pour les enfants. Beaucoup en profitent pour prendre le temps de se former. Les astuces pour s’occuper fusent sur Internet…

Internet et le numérique en général sont d’ailleurs devenus plus que jamais incontournables, creusant toujours plus les inégalités entre celles et ceux qui y accèdent, et les autres.

Et vous, comment vivez-vous ce confinement ? N’hésitez pas à nous donner de vos nouvelles en commentaire !

Du côté de Koena, une activité maintenue dans l’adversité

Chez Koena, au moment où j’écris ces lignes nous sommes une équipe de 6 personnes, par ordre d’ancienneté :

  • Armony (c’est-à-dire l’autrice de ces lignes),
  • Rachel,
  • Juliana,
  • Massouma,
  • Iman,
  • Anthony.

Iman et Anthony n’avaient rejoint Koena que depuis moins de 2 semaines avant passage en confinement. Et dans le même temps, Massouma était hospitalisée car gravement malade du COVID-19. Elle a vraiment frôlé le pire, mais semble remonter la pente aujourd’hui après 3 semaines d’hospitalisation, bien qu’elle soit toujours à l’hôpital. Quant à Juliana, elle a dû se mettre en arrêt également quelques temps, sans que sa santé ne soit menacée.

Or, si certains de nos projets se sont mis en pause, faisant diminuer l’activité, la plupart se sont maintenues. Et la totalité de nos métiers peut se faire à distance, Koena étant dotée depuis l’origine de tous les outils utiles pour un télétravail efficace. Ce qui est une excellente nouvelle pour une petite entreprise, et je reconnais la chance que nous avons par rapport à d’autres dont la survie après la crise est menacée.

Mais cette activité maintenue représente également un défi pour l’équipe qui reste en poste :

  • toute l’équipe est extrêmement inquiète pour notre collègue Massouma, ce qui pèse évidemment sur le moral et la concentration. Heureusement, notre solidarité permet de garder la motivation intacte.
  • Étant Maman d’une petite fille de 8 ans, avec l’école à la maison, mon emploi-du-temps est encore réduit. Rachel, la fée de l’agenda chez Koena, tente de faire l’impossible pour satisfaire au mieux les besoins de chacun, mais elle ne fait pas encore de miracle…
  • Massouma et Juliana s’occupaient d’une partie de la production, que je dois complètement assumer seule désormais, Iman étant là depuis trop peu de temps pour pouvoir encore m’aider.
  • J’ai beaucoup moins de temps à accorder aux nouvelles recrues, qui auraient pourtant besoin de davantage d’accompagnement dans ce contexte de télétravail.

Malgré tout, nous tenons bon, et essayons d’apporter également notre contribution bénévole en soutenant les concepteurs du site web solidarite-numerique.fr de la MedNum, en les aidant à améliorer son accessibilité, et en œuvrant à promouvoir une formation de qualité à l’accessibilité numérique.

Se former à l’accessibilité numérique pendant le confinement

Koena est labellisée Qualiopi depuis le 2 janvier 2020. Ce label qualité a été délivré suite à un audit indépendant délivré par un organisme accrédité – SGS, attestant ainsi la qualité de notre offre de formation en accessibilité numérique.

Un cours en ligne sous licence libre : « Créer un MOOC inclusif »

Du 25 novembre 2019 au 30 janvier 2020, Koena s’est associée à France Université numérique pour co-produire un cours en ligne ouvert à toutes et tous (MOOC, acronyme anglais qui se prononce « mouque ») et dont les contenus sont librement téléchargeables et réutilisables. Ce cours s’intitule « Créer un MOOC inclusif » et porte sur l’accessibilité numérique des MOOC, et au-delà, sur l’inclusion des personnes handicapées lors de la diffusion de contenus pédagogiques.

Pour permettre aux personnes dont l’activité s’est arrêtée ou fortement ralentie de se former, le cours « Créer un MOOC inclusif » est à nouveau ouvert pendant la période de confinement. Dans un contexte de continuité pédagogique, il est d’autant plus important pour les enseignants de veiller à inclure tous leurs apprenants. Cette formation peut les y aider. À noter que l’ouverture du MOOC est fait dans un contexte exceptionnel, et à ce titre, je cite France Université numérique :

Dans le cadre de l’épidémie du Coronavirus et pour faciliter la transformation pédagogique des enseignements, ce MOOC est accessible en mode « Archivé ouvert » sans forum ni suivi de l’équipe pédagogique, et il ne délivre pas d’attestation de suivi avec succès ni de certificat.

Entreprises du numérique : former vos salariés gratuitement à l’accessibilité numérique avec Koena !

Cet article est déjà long. Nous aurons l’occasion d’en parler davantage lors de billets dédiés, mais nous tenions à vous informer dès la publication des nos offres de formation accessibilité numérique dans le dispositif Plan – Actions Collectives Prioritaires de l’OPCO Atlas (anciennement Actions Collectives nationales du FAFIEC).

Il s’agit d’un partenariat avec l’opérateur de compétences (OPCO) Atlas (qui inclut et prend la place de lancien OPCA FAFIEC notamment). Ce dernier représente 110 000 entreprises et plus de 1,6 million de salariés sur l’ensemble du territoire métropolitain.

Le dispositif des actions collectives permettent une prise en charge à 100% des coûts pédagogiques pour les entreprises adhérentes, sur un catalogue de formations jugées prioritaires pour ces entreprises. Et l’accessibilité numérique a été reconnue comme prioritaire pour les entreprises du numérique, ce qui est une bonne nouvelle !

Koena a donc répondu à un appel d’offres et a l’honneur aujourd’hui de compter parmi les 4 organismes de formation référencés par Atlas sur cette action collective accessibilité numérique.

Toutes les entreprises adhérentes à la convention collective des bureaux d’études (dite aussi Cinov-Syntec) peuvent en faire bénéficier leurs salariés. Il y a 3 conditions, outre d’être adhérentes à la convention collective :

  1. être à jour de ses cotisations Atlas
  2. que les bénéficiaires aient bien le statut de salariés
  3. que la formation se déroule sur les horaires de travail.

Découvrez notre catalogue de formations accessibilité numérique 100% financées sur le site des Actions collectives Atlas.

Je veux me former à l’accessibilité numérique avec Koena !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *